Les frais de port sont offerts à partir de 36 bouteilles achetées.

Nos vignes

Labellisés HVE Niveau III depuis 2014, nous travaillons dans le respect de la biodiversité...

> TRAVAIL DE LA VIGNE

Notre domaine se situe intégralement dans le vignoble Auxerrois, à proximité du vignoble Chablisien, au Sud d'Auxerre. La zone d'appellation correspond à une multitude de coteaux argilo- calcaire du Kimméridgien. Le vignoble est orienté en majorité au Sud – Sud / Est, nos vignes se situent sur la commune de Coulanges la Vineuse et également une partie sur Mouffy. Les cépages de l'appellation Bourgogne Coulanges la Vineuse sont pour le rouge, le Pinot noir, le César (en faible partie), et pour le blanc, le Chardonnay. Nous produisons également du Gamay, ce dernier, associé au Pinot Noir donne du Bourgogne Passe tout Grains. Nos vignes sont cultivées dans un souci de qualité et de respect de l’environnement, pour cela, plusieurs techniques sont mises en œuvre :

- récupération des eaux de pluies pour les traitements
- travail du sol et enherbement partiel
- protection raisonnée contre les maladies et ravageurs
- amendements limités

> PRATIQUES CULTURALES

C’est par un travail assidu de la vigne et du sol que nous pouvons espérer que la nature nous donne ses meilleurs fruits. Le travail des vignes est en grande partie manuel, en fonction de la saison et de l’avancement des travaux.

Le calendrier de travail de l’année est toujours établi de la même façon, une partie pendant que la végétation est en dormance (taillage, baissage) et une autre pendant que la végétation est en éveil (ébourgeonnage, relevage, rognage). En fonction des saisons, nous devons adapter notre rapidité d’exécution des travaux, lorsque la vigne pousse, une belle journée chaude et bien ensoleillée peut la voir prendre plus de 5 cm !

Certaines de nos interventions conditionnent la quantité de production (taillage, ébourgeonnage), mais également la qualité de celle-ci, afin de préserver une végétation aérée donc seine, de façon à ne pas enfermer un microclimat trop humide au niveau des grappes.

Nous devons également lutter contre les maladies de la vigne, cela se traduit par un travail de lutte raisonnée et adaptée à l'effet millésime ainsi qu’à chaque parcelle, afin de combattre les maladies de la vigne.

En vue du respect du terroir de nos parcelles, nous privilégions le travail du sol ainsi que l’enherbement en alternance, Ce qui entretient un « tapis » d’herbe dont les racines protègent la structure du sol de l’érosion.

Nous vendangeons à la main et à la machine, en fonction de la destination de nos raisins (vin tranquille ou crémant) chaque méthode ayant des avantages (et aussi des inconvénients !) il nous appartient de décider le mode de cueillette employé sur chaque parcelle.

Nous privilégions le travail du sol et l’enherbement en alternance, grâce à ce gros travail effectué dans nos parcelles, le sol est vivant, les racines descendent en profondeur, la vigne puise son alimentation dans la terre. Le «tapis» d’herbe protège le sol de l’érosion. Année après année les vins gagnent en caractère et en typicité.